BATIR AFRICA

HISTOIRE DE L'ASSURANCE

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’assurance ne date pas d’hier. En effet on retrouve la première notion d’assurance dés 1700 avant Jésus Christ sous le règne du roi Hammourabi de Babylone. Ce n’est pas sans raison si l’on retrouve des traces de l’assurance aussi loin dans le temps. Le risque fait partie de la vie et ça depuis toujours. Pour combattre ce risque l’Homme a toujours cherché un moyen de s’en protéger et donc de s’assurer.

 

L'assurance et les risques, une longue histoire !

L’assurance est aujourd’hui un service incontournable qui occupe une place très importante dans la vie de tous les jours et donc dans notre quotidien. Les amateurs de bande dessinée savent sans doute à quel point les assureurs sont présents. Vous ne voyez pas de quoi je veux parler ? Assurancetourix (Astérix), Séraphin Lampion (Tintin), Kafka etc. Mais l’assurance ne se contente pas de rentrer dans nos bandes dessinées, elle entre dans nos maisons, dans nos boîtes aux lettres, dans nos télévisions. A quand le premier contrat d’assurance en cadeau dans le menu Happy Meal de McDonald's ?

Aujourd’hui on assure tout ce qui bouge et encore plus si c’est cher. La plupart des chirurgiens sont assurés, Les mannequins et leur plastique, les jambes des footballeurs, les satellites qui stationnent en orbite. Nous-mêmes, dans notre vie de tous les jours, nous sommes obligés d’avoir affaire a l’assurance. Un accrochage au volant de votre voiture ou de votre moto, un dégât des eaux, une catastrophe naturelle et j’en passe… Dans la plupart des cas ces mauvaises choses ne sont pas dramatiques grâce à l’assurance.

Certes les plus superstitieux d’entre nous préférons mettre un Saint Christophe dans leur voiture ou un cierge à l’église... mais pour tous le contrat d’assurance est le passage obligé car il est en principe obligatoire de par la loi. Il suffit donc de payer sa cotisation d’assurance pour se sentir en paix et soulager sa conscience. S’assurer c’est en quelque sorte éloigner le danger.

Cependant, il faut dire que l’assurance, bien qu’elle soit proche de nous, reste élitiste et le langage de l’assurance pas toujours facile comprendre. A la base l’assurance s’adressait aux plus instruits. Dans les années 1960, elle s’est démocratisée avec notamment le boom automobile. Il a fallu alors s’adapter et utiliser un langage plus courant pour que le citoyen « moyen » puisse en comprendre toute la subtilité. Les progrès effectués dans ce sens ne sont pas négligeables mais il reste cependant difficile de comprendre certains termes d’assurance et en règle générale le vocabulaire particulier d’un contrat.

De plus, le domaine de l’assurance est un service un peu particulier dans le sens où l’on paye pour un service qui ne sera pas rendu immédiatement. On paye pour les autres, on est certains de payer mais sans savoir si cela va servir à quelque chose ou si l’on va recevoir un jour un retour sur investissement. Pas facile non plus pour un assureur de fixer un prix pour son service. Il ne peut se faire une idée qu’une fois que son exercice comptable est terminé. L’assurance reste donc mystérieuse mais pas impossible à comprendre.

Pour mieux l’appréhender, nous vous proposons un petit historique de l’assurance :
  • 1700 avant Jésus Christ: Première notion d’assurance sous le règne du roi Hammourabi de Babylone.
  • 1400 avant Jésus Christ: Les tailleurs de pierre de la basse Egypte ont contribué à un fonds dans le but de leur venir en aide en cas d’accident.
  • A l’époque des grecs et des romains on empruntait de l’argent à un très fort taux d’intérêt pour armer les bateaux ou les charger. Dans ce cas, le prêteur jouait le rôle de l’assureur. Si le bateau parvenait à destination, le prêteur touchait le capital plus 30 à 50 pour cent d’intérêt. Par contre si le bateau devait être piraté ou coulé alors le prêteur ne demandait rien à l’emprunteur.


  • 1434: Loi génoise qui réglemente la profession des courtiers d’assurance.
  • 1666: Naissance de l’assurance incendie au Royaume-Uni.
  • 1686: En France, Colbert, ministre de Louis XIV autorise la création d’un établissement d’assurance incendie.
  • 1750: Création de l’association mutuelle contre les incendies.
  • 1754: Création de la chambre générale des assurances.
  • 1788: Scission de l’assurance incendie en deux branches : branche assurance incendie et branche assurance vie.
  • De 1793 à 1799: Suite à la révolution française, il n’y a plus de sociétés d’assurances.
  • 1801: Pierre Bernard Barrau fonde la première assurance mutuelle garantissant les fléaux et la mortalité des animaux (bétail).
  • 1816: Première mutuelle incendie
  • 1864: Première société d’assurance accident
  • 1910: Naissance de l'assurance-chômage : Une conférence internationale sur le chômage se tient à la Sorbonne à Paris. Ce phénomène nouveau est apparu à la suite de la grande dépression des années 1890. Des spécialistes, soucieux de mettre un frein à ce fléau, proposent la création d'une assurance chômage dans chaque pays industriel.
  • 1935: Vote de la loi sur l’assurance automobile
  • 1945: Le 4 octobre, le gouvernement provisoire signe une ordonnance créant la Sécurité sociale obligatoire pour tous les salariés. Le 22 mai 1946, une loi établira le principe d'une généralisation de la sécurité sociale à tous les Français, salariés ou non salariés. La France comble ainsi son retard en matière de protection sociale face aux autres pays industrialisés, Angleterre, Allemagne et Etats-Unis.
  • 1946: La loi du 25 avril nationalise 34 sociétés d’assurances
  • 1958: La loi du 27 février rend obligatoire l’assurance automobile
  • 1976: Le 11 juin est publié l’arrêté instituant la clause type bonus malus. (cf article bonus malus)
  • 1976: Le 16 juillet est la date de la création du code des assurances.
  • 1982: La loi Quillot du 22 juin rend obligatoire l’assurance contre les risques locatifs.
  • 1982: Le 13 juillet est promulguée la loi sur l’indemnisation des victimes des catastrophes naturelles.
  • 1985: La loi Badinter modifie en profondeur l’indemnisation lié aux accidents automobiles.
  • 1986: A partir de septembre, il est obligatoire d’afficher un certificat d’assurance sur les véhicules.
  • 1990: Le 25 juin parait la loi rendant la garantie tempête obligatoire dans tous les contrats incendie couvrant des biens en France.

Conclusion :

On pourrait vous trouver encore plus de dates mais l’essentiel est de vous démontrer que l’assurance ne date pas d’hier et surtout qu’elle évolue pour mieux s’adapter à notre société et aux besoins de ses clients. A travers les siècles, elle a su s’imposer comme un service indispensable de consommation courante. Désormais, il ne faut plus se demander si l’on doit s’assurer mais quelle est la meilleure assurance !

 

assurances.info



21/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres